Menu

José Eduardo Agualusa

Né à Huambo, en Angola, en 1960, José Eduardo Agualusa a étudié l’agronomie et la sylviculture à Lisbonne. Il vit entre Rio de Janeiro, Luanda et Lisbonne. Il est l’auteur d’une dizaine de romans, de quatre recueils de nouvelles. Il écrit aussi de la poésie et des livres pour la jeunesse. Il a également écrit quatre pièces de théâtre, dont deux à quatre mains avec le Mozambicain Mia Couto, l’autre grand nom de la littérature lusophone africaine. Les livres d’Agualusa sont traduits dans le monde entier. En France, on trouve ses œuvres essentiellement dans le catalogue des éditions Métailié. Auteur incontournable en Angola, il est, plus largement, parfaitement installé dans le panorama de la littérature de langue portugaise. Il a reçu en 2007 The Independent Foreign Fiction Prize et a été nominé pour le Prix international de littérature de la Maison des cultures du monde de Berlin en 2011. Il a également été dans la short list du Man Booker International Prize 2016 pour Théorie générale de l’oubli et a remporté le English PEN Award 2014 et le prix Fernando Namora 2013. A vida no céu (Le peuple de la brume) a paru au Brésil, où il a reçu le Prix de la Fundação Nacional do Livro Infantil e Juvenil (FNLIJ) dans la catégorie « Littérature en langue portugaise ». Les droits de A vida no céu ont également été vendus en Argentine et aux États-Unis.