Menu
L’ours Alfred et le chien Samuel

L’ours Alfred et le chien Samuel


Lorsque deux peluches décident de quitter leur grenier pour retrouver leur jeune maître Ole-Martin, ils ne s’attendent pas à faire une rencontre avec l’Histoire, personnelle et universelle. Celle d’Ole-Martin et du passage à l’âge adulte. Et puis celle du XXe siècle, marquée par la Seconde guerre mondiale et le nazisme. Une très belle introduction à ces sujets sensibles.

Le chien Samuel et l’ours Alfred, deux peluches rangées au fond d’un grenier, se réveillent un jour d’un long sommeil. Ayant perdu la notion du temps, ils attendent qu’Ole-Martin, leur jeune maître, vienne les chercher. Ne le voyant pas venir, les deux amis se lancent à sa recherche. Ensemble, ils vont vivre bien des péripéties. Et puis Alfred se souvient qu’Ole-Martin et ses parents ont déménagé et qu’ils ont volontairement laissé le carton de jouets au grenier. Ils se souviennent aussi d’un certain Gerhardsen. Le récit n’est en fait qu’un prétexte pour rappeler l’histoire de la Norvège durant la Seconde guerre mondiale: Einar Gerhardsen est un homme politique norvégien qui a libéré son pays du nazisme. En cela, le livre se propose comme un double roman d’apprentissage. D’abord celui de la rupture d’avec l’enfance et le passage à l’âge adulte. L’apprentissage enfin d’une page importante de l’histoire du XXe siècle.

Traducteur : Jean-Baptiste Coursaud

Âge : À partir de 8 ans

Pages : 144

Format : 11 x 18 cm

ISBN : 978-2882584243

Année de production : 2007

Mots-clés : , , ,

8.50 

En stock