Menu

Eduardo Galeano

Ecrivain, journaliste mais aussi poète et historien, Eduardo Galeano est né en 1940 en Uruguay et figure parmi les auteurs latino-américains contemporains les plus reconnus. Très engagé politiquement il a été emprisonnée puis forcé à l’exil après le coup d’Etat de 1973. Réfugié en Argentine, il fonde la revue Crisis mais est de nouveau forcé à l’exil après le coup d’Etat de 1976 et après avoir été menacé par les escadrons de la mort. Il ne retournera en Uruguay qu’en 1985 après avoir longtemps vécu en Espagne.

Son livre le plus connu Les Vveines ouvertes de l’Amérique latine (paru en 1971) est un acte d’accusation contre l’exploitation de l’Amérique latine par les puissances étrangère depuis le XVe siècle. Le président vénézuélien Chavez avait offert ce livre à Barak Obama lors de sa venue pour le sommet des Amériques en 2009.